Lectoure 2022

Conférences, table-ronde, salon du livre, expositions théâtre, concert

Editions Lazare et Capucine et l'association 122 organisent les journées de Lectoure 2022 les 19 et 20 novembre. Au programme: une table-ronde, des conférences, un salon du livre, une exposition d'artistes, une pièce de théâtre et un concert de chant choral.

le salon est ouvert aux artistes, auteurs et éditeurs ayant publié dans le domaine de la spiritualité, mais pas seulement pourvu que leurs œuvres présentent un caractère humaniste et respectueux des croyances de chacun.

Lectoure 2022

Programme des conférences: samedi 19 novembre

11h: La spiritualité de Pascal et de sa sœur à Port-Royal

Gérard Pirlot, auteur, professeur émérite de psychopathologie

à l’université de Toulouse-Jean-Jaurès

12h00: La dimension spirituelle de la peau

Sylvie Monpoint, auteure, médecin dermatologue

15h: Quelle éducation au fait religieux dans l'École de la République?

Claude Thélot , sociologue, invité d'honneur

16h30: Les mots pour parler de spiritualité aux enfants et aux jeunes

Gwénaële LeMoignic, auteure

17h30: Les jardins de l’infini

Gérard Emmanuel Fomerand, auteur

Dimanche 20 novembre

14h30: "Soufisme, un remède aux maux d'aujourd'hui".

Nadim Ghodbane, auteur

Les conférenciers

Polytechnicien, sociologue, Conseiller-maître honoraire à la Cour des comptes, Claude Thélot a publié de nombreux ouvrages traitant de notre société et de l’éducation :

Tel père, tel fils ? (Dunod), L’Origine des génies (Seuil), Débattre pour réformer (Dunod), Anthologie de la littérature française sur la famille (Cherche Midi) et, Choisir sa vie Déchiffrer notre époque, Jalons pour comprendre notre temps, Moi Libre et Roi, et Radioscopie du pouvoir  (Lazare et Capucine)

Sylvie Monpoint:  médecin dermatologue, écrivain et conférencière,  présidente d’une association humanitaire pour l’aide à la scolarisation d’enfants pauvres au Cambodge.  Sa réflexion s’articule autour des différentes voies, formes et expressions de la spiritualité et de leur point de rencontre. Elle a écrit :   La peau de sagesse (2021), « Les sentiers oubliés de la  Beauté » (2020),  « Zorro, un initié sous le masque » (2019), « La Peau Dévoilée » (2017) et « La coccin’Elle qui rêvait de voyage » (Juin 2022)

Gérard Emanuel Fomerand est analyste du phénomène chrétien et de ses mutations contemporaines. Il partage ses réflexions à travers des livres et des émissions de radio. Son dernier ouvrage: « Les jardins de l’infini » ( Lazare et Capucine - avril 2022)

Nadim Ghodbane : auteur et conférencier, grand défenseur du soufisme, la voie mystique de l’Islam.

Gwenaële le Moignic est coauteur d’un ouvrage récent « Chercheurs de sens », sous la direction d’Annick de Souzenelle, dont elle est l’élève, reprenant son enseignement pour le rendre facilement accessible à tous, grands et petits.

Gérard Pirlot est médecin, psychiatre et psychanalyste, professeur émérite de psychopathologie à l’université de Toulouse Jean-Jaurès, auteur de nombreux ouvrages dont un roman « le silence n’est pas sans voix », présenté à Lectoure en 2021 lors du festival « Bizarre ».

Polytechnicien, sociologue, Conseiller-maître honoraire à la Cour des comptes, Claude Thélot a publié de nombreux ouvrages traitant de notre société et de l’éducation :

Tel père, tel fils ? (Dunod), L’Origine des génies (Seuil), Débattre pour réformer (Dunod), Anthologie de la littérature française sur la famille (Cherche Midi) et, Choisir sa vie Déchiffrer notre époque, Jalons pour comprendre notre temps, Moi Libre et Roi, et Radioscopie du pouvoir  (Lazare et Capucine). Il publie cette année (nov 2022) "Et pourtant j'y crois", ouvrage sur la foi aujourd'hui dans une Eglise (catholique romaine) en proie aux crises.

Auteurs présents (inscriptions en cours)

Isaline Bourgenot Dutru, Gérard Emmanuel Fomerand, Nadim Ghodbane, Olivier de Lagausie, Sylvie Monpoint, Claude Thélot, Anastasia Tsarkova, Gwenaële LeMoignic, Bulle Solvet, Serge Caël, Gérard Pirlot, Maïa Alonso, Pierre Léoutre

Fiche de demande d’inscription Lectoure 2022

Samedi 19 et dimanche 20 novembre 2022

Télécharger la   Fiche d'inscription

Exposition

Informations en cours.

table ronde dimanche 20 novembre 15h30

Table ronde

Dimanche 15h30  Salle de la Comédie

Croire et ne pas croire:

Le vivre ensemble  dans notre République laïque

Présentation: Olivier de Lagausie

Participants:

Elu local,  Nadim Ghodbane (Islam, soufisme),

Gérard Emmanuel Fomerand et Gwenaële Le Moignic (christianisme orthodoxe)

Pierre Léoutre (athéisme), Sylvie Monpoint (FM)

ainsi qu’un représentant de l’archevêché d’Auch pour l’Eglise romaine),

de la communauté juive et de l’Eglise réformée.

Modérateur :

Dominique Delpiroux    éditorialiste La Dépêche du Midi

Théâtre avec la compagnie Folhéliotrope

« Si je me tais… les pierres crieront!... » Le testament de Myriam de Magdala

Texte de Jean-Yves Leloup Mise en scène Véronique Dimicoli, Compagnie Folhéliotrope

Samedi 19 novembre 20h30 Salle de la Comédie. Entrée: 12€

Du fond de l’obscurité, du fond des âges, une voix de femme se fait entendre …

Elle parle, de cette difficulté à dire pour témoigner de la présence de Celui qui lui a redonné la Parole et la Vie: Yeshoua, le Christ, son Rabbouni.  Commence dès lors le récit de Celle qui fut témoin du plus grand miracle de tous les temps, de Celle qui fut l’Apôtre des apôtres, Marie-Madeleine.

Sur un plateau nu, qui se dévoile peu à peu, avec, pour seul décor, des branchages et des pierres, en référence à la forêt de la Sainte-Baume où, selon la tradition provençale, Marie-Madeleine se retira en ermite les trente dernières années de sa vie, une femme apparaît, habillée de cette longue tunique et de ce voile que portaient les femmes au temps de Yeshoua pour dire une parole nue, de chair et d’âme en Vérité et en Esprit. Une parole qui nous fait revivre ce temps des apôtres et des premiers disciples. Une parole qui témoigne de la gloire du Christ mais aussi de Son humanité, de Sa Passion et de Sa Résurrection, Une parole qui témoigne du cheminement spirituel de Marie-Madeleine, de son long cheminement vers l’Amour, du lent travail de Révélation accompli en elle.

« Il fallait l’audace, la foi et le talent de Véronika Viviane Dimicoli pour oser incarner la parole de cette nouvelle Eve, à la fois sauvage et angélique, femme entière et entièrement donnée à Son Seigneur, fidèle et libre comme seul l’Amour sait être fidèle et libre… »

Jean-Yves Leloup

concert: Chant choral, chœur d'hommes

Ensemble vocal Tenaresa

Dimanche 20 novembre 18h Eglise du Saint Esprit. Entrée 12€

Programme:

In Splendoribus (IX°), Ave maria (Arcadelt), O Domine (Palestrina), Vere langores (Lotti), Stabat Mater (Kodaly), Dio Vi Salvi Regina (traditionnel corse), Birgina Maite et Zatz (traditionnel basque), Notre Père (Kedroff), Dostuino iest (Bortniansky), Sovet (Chesnokov), Tebye Poyem (Rachmaninoff), We praise thee (Chesnokov), Tollite Hostias (Saint Saëns)

Le groupe vocal Tenaresa ne pouvait pas prendre un autre nom que celui de ce petit territoire de Gascogne à la frontière des régions Midi-Pyrénées et Aquitaine car porteurs de l’esprit du Sud-Ouest, ses chanteurs sont issus du Gers et du Lot et Garonne.

Tenaresa, une exigence vocale

Ces « hommes de la Ténarèze » ont un répertoire qui se situe à la croisée de nombreuses cultures. Leurs voix et leurs chants a cappella traversent les siècles. De la musique sacrée jusqu’à l’époque contemporaine, le répertoire de Tenaresa parcourt diverses périodes musicales. Du grégorien, aux motets de la Renaissance, il s’étend jusqu’à la musique traditionnelle et populaire de tous pays, et mobilise des langues aussi variées que l’anglais, le corse, le russe ou l’italien.

Tenaresa, la tradition du chant

Les choristes de Tenaresa sont pour la quasi-totalité d’entre eux d’anciens membres des Petits Chanteurs d'Andiran. Fidèles aux années passées et à la manécanterie, ils se sont promis de partager leur passion du chant choral… Pour «faire vivre l'esprit de la Mané».

Tenaresa, de la convivialité à l’amitié

Porte-drapeau de ces terres d’Armagnac, Tenaresa se donne avant tout pour ambition, la promotion du chant choral masculin. Ses membres ont fait le choix de mélanger l’aventure vocale aux valeurs de l’identité gasconne telles que l’amitié, la solidarité et la bonne humeur

Journées de Lectoure « Spiritualité, religions, laïcité et vivre ensemble » 19 et 20 novembre 2022